Championnat d’Europe 2017

Dimanche 27 Aout 2017

au départ de Biville avec Croougy et Jean Marie Cuzon, on charge les 3 buggys dans le trafic, ainsi que tous le matos.

Nous embarquons à Bords du Barfleur en direction de Poole, pour une traversée de 4H. C’est plutôt peinard en plein soleil sur le pont.

Le temps de passer la douane, on prend la route vers 23H, Hoylake est a environ 5H de route. Vers 1H du matin la fatigue commence à ce faire sentir, on se trouve un champ de blé moissonné pour passer la nuit dans la tente base

 

Lundi 28 Aout 2017

Au réveille c’est un peu dur, normal on avait pas de matelas…

On ne traine pas, on reprend la route rapidement. Quand on arrive à Howlake c’est la fêté du bled, du coup c’est super blinder. On découvre la plage et le bateau de sauvetage local.

on retrouve les copains au Cottage, que l’on découvre, c’est la Grande Classe.

 

Installation puis Apéro Equipe de France avec distribution des tenues

 

Mardi 29 Aout 2017

au programme:  Inscription, Jauge entrainement pour essayer la plage et briefing des pilotes au pub du Club. Je fais office de traducteur pour l’équipe de France. 

On enchaine sur la photo de groupe, et le Cocktail d’ouverture du Championnat.

 

Mercredi 30 Aout 2017

1er jour de compétition, on arrive sur la plage sous des trombes d’eau, on nous demande d’attendre, car les prévisions annoncent que ça va se dégager, et en effet à 14H grand Soleil, on vas pouvoir lancer.

Le Directeur de course nous présente le parcours, c’est super bien foutu il a des minis drapeaux, y a même la mini caravane des secouristes (juste génial)

Le parcours est super sympa, il y a 13 bouées on a été prévenu la veille que si on touche une bouée c’est pénalité + amande de 5£ qui sera reversée dans la cagnotte de l’ambulance hélicoptère. Là aussi c’est super bien fout, chaque bouée est marqué d’un n° d’ordre et heureusement car le parcours n’est pas simple à retenir 

Ce premier jour on va nous lancer pour 3 manches, le vent est plutôt light,  je roule en 17m2 toute la journée

C’est top de se retrouver sur les départs dans une meute de 44 pilotes, ça rappel les bons souvenirs

à la fin de la journée je suis 20 ème, pas super place, mais je la joue un peu trop timide sur les départs, j’espère faire mieux le lendemain mais le niveau est sacrément haut

 

Voici quelques image Sympa qui donne une bonne idée de l’ambiance de course:

Le soir on se fait le traditionnel Fish & Ships bien gras lol

 

 

Jeudi 31 Aout 2017

Le matin j’ai le droit à la petite blague de Mattuski

le briefing ce fait sur la cale de mise à l’eau, des orages sont prévus, donc on nous reporte jusqu’a  14H on en profite pour aller visiter le coin direction West Kriby (la station balnéaire d’à coté)

quand on reviens sur le spot le soleil est de retour

Notre directeur de course nous a posé un parcours à peu près équivalent à la veille mais les bouées sont encore plus rapprochées, ça vas être très compliqué de doubler

Voici un petit aperçu du parcours:

Cette journée ne sera vraiment pas la mienne, vent encore light , et parcours plus serré, bilan la 17m2 a du mal à se faufiler, je décide donc de passer en 14, et la je marche un peu mieux.

à la fin de la journée j’ai encore perdu 4 place au classement général je me retrouve a la 24eme place. forcement un peu déçu.

Mais je passe l’arrivé de la 3ème et dernière manche de la journée en mode cool lol

 

Vendredi 1er Octobre 2017

Les condition sont au top dès le matin, le vent avoisine le 15 noeud, c’est le jours ou il faut se sortir un peu les doigt pour sauver l’honneur 😉

Le parcours à été étendu, et la ligne de départ mieux placée, on nous lance pour 3 manches le matin, avec Mattuski on se trouve une astuce de fouine pour prendre des départs en mode boulet de canon, certes plus sous le vent que les autres, mais nous partons tellement vite que l’on est les premier au virement de bords et tous les autres nous doivent la prioritée.

Apres la pose déjeuné, notre directeur de course veut nous relance pour 3 manche supplémentaire, il est prévu pétole le lendemain on ne roulera surement pas.

VIDEO Vimeo

EUROS 2017 HOYLAKE from Mark Coombs on Vimeo.

La première manche de l’apres midi se passe bien, mais à la 2ème manche Stef de DK un de nos amis pilotes de l’équipe France à un méga carton.

il fait un vol de plus de 10m et retombe comme une pierre il est transporté par hélicoptère à l’hôpital de Liverpool il vas y rester 15 jours et y subir plusieurs opération. Je lui envoi toute mes pensées et mon soutient

 

Samedi 2 Octobre 2017

La pétole annoncé est en effet au RDV. On profite pour demander à tous les pilotes de rendre un hommage a Stef. On signe tous l’affiche du Championnat,

puis on écris son n° de char (F308) dans le Sable et on fais tous la danse de l’équipe de France.

Super Souvenir:

 

La journée se termine avec la photo de groupe de clôture de championnat.

Le soir la remise des prix se déroule pendant le diné de clôture, la France décroche le tire de Championne d’Europe grâce à Olivia qui monte sur la première marche du podium féminin, Bravo à elle. c’est notre CHAMPIONNE

Pour ma part je fais une petite 21ème place, mais j’ai pris du plaisir sur tous le Championnat.

Apres la remise des prix on reprend la route sur les coup de 22H30 pour être a Poole le lendemain matin pour notre ferry. Les 5 H de route sont dur dur, on arrive vers 3H du matin à l’embarcadère, je m’installe à l’arrière du camion dans les voiles et je m’écroule comme une merde.

Le ferry se passe bien on prend un petit « somnifère Dilon » un peu avant 8H et tous le monde s’écroule

(C’est du Lait ) ne vous méprenez pas lol

 

Derniere video!!

<iframe src= »https://player.vimeo.com/video/233115385″ width= »640″ height= »360″ frameborder= »0″ webkitallowfullscreen mozallowfullscreen allowfullscreen></iframe>
<p><a href= »https://vimeo.com/233115385″>2017 Euros Kite Buggy Racing at Hoylake, Wirral</a> from <a href= »https://vimeo.com/ukspeedtraps »>Steve Warren</a> on <a href= »https://vimeo.com »>Vimeo</a>.</p>

les 25 et 26 Mars 2017 s’est déroulé le premier grand prix de la saison. Il a réuni 22 pilotes venus de toute la France. 

Le Samedi 25 Mars les conditions météo ne nous ont pas permis de courir car le vent atteignait 30 à 35 noeuds combiné à une plage pas très grande.

Notre directeur de course a préféré ne pas nous laisser prendre le départ pour notre sécurité.

Pendant ce temps les classe 7 qui roulait avec nous ont pu rouler et ont validé 3 manches. 

Dimanche 26 Mars, le vent est bien plus propice pour lancer notre classe. Nous allons donc partir pour 3 manches d’affilées afin de rattraper notre retard. Le vent avoisine les 10/12 noeuds je roulerai donc avec ma Sonic 15m2.

C’est la surface de voile idéale pour moi dans ce vent, ce qui me permet de faire les 3 premières manches en 2ème position et de finir à chaque fois 2ème. Je suis à quelques centaines de mètres de Julien Pazzaia (alias Flexi juju) et même si parfois j’arrive à remonter un peu sur lui, je ne parviens pas à le dépasser. Après 3 manches nous faisons une pause afin de laisser la classe 7 rouler une manche supplémentaire. 

Puis nous reprenons la course. Plusieurs pilotes tentent de sortir des voiles de 18m2 pour remonter au classement. Je fais le choix de rester en Sonic 15m2. Je prends un départ un peu moins bon que les 3 manches précédentes mais dès le premier tours je retrouve ma place de second.

Julien et moi creusons doucement l’écart avec le reste des pilotes. Puis sur une sortie de  manoeuvre, Julien ne relance pas comme il faut et je profite de l’occasion pour le doubler. Je me retrouve en tête de la course. Le vent faiblit et je suis avantagé par rapport à lui.

Je termine cette manche à la première place avec un grand sourire, très fier de ma performance du week end. 

Je termine donc sur la 2ème marche du podium et prend de l’avance sur le classement général de la saison.

Je voudrai féliciter Louis Gallis Maxime et Romaric nos jeunes pilotes, qui ont participé a ce grand prix, et les encourager pour la suite.

Je tiens à remercier notre directeur de course Carole Man qui a réussi à satisfaire tous les pilotes tout en nous gardant en sécurité. Je remercie aussi le club du CVLH et ses bénévoles qui ont organisé cette compétition. 

Comme toujours, je tiens aussi à remercier mon sponsor viwanda.de qui m’aide et me soutient dans ma passion. 

 

 

 Plus de photo ici 

Voici un petit compte rendu du CDE (Championnat d’Europe). 1200KM de route pour m’y rendre depuis le cotentin, c’était long mais heureusement j’ai eu la compagnie de quelques covoitureurs qui on fait que la route paraissait moins longue.

J’arrive à Leucate Samedi 20/09/16 déjà en approchant sur l’Autoroute la Tramontane (Tram.) soule fort et m’oblige a lever le pied. Installation au camping avec les copains du club des Albatros, Mattuiski Stéf DK, Hugo, Huge et Stephen. Dès le premier soir on retrouve l’équipe de Nova Véla autour d’une bouteille de rhum arrangé nous aidant bien a refaire le monde.

Dimanche matin, montage des char, et premier jour d’entrainement.

La Tram. souffle à plus de 25 Noeud, j’essai l’HQ Apex 3m2 prêté par Benden, mais je ne me sent pas du tous rassuré, la fatigue de la route n’aidant pas; du coup c’est journée repos et photo pour Vianda mon Sponsor.

Lundi, la Tram. se calme et laisse place un petit vent de mer. Ça nous permet d’aller découvrir un peu plus la plage, Hugo m’emmene dans les petit chemins entre les salicorne c’est plutôt rigolo. Ici à Leucate comme il n’y a pas de marée, on ne pas sur la plage, mais une zone de glaise séché avec une couche de sel situé juste apres la plage. Les pneu crisse au moindre dérapage, c’est rigolo mais flippant. 16H Briefing général suivi des levers de drapeau de chaque nation.

La soirée continue par le pot d’accueil et l’apéro dinatoire, on rentrera tôt pour être en forme pour le lendemain

Mardi 11H Briefing Cl8. Il faut déjà se rendre sur notre zone de roulage qui se situe a 2 KM de l’accès a la plage. heureusement j’ai prévu le vélo 😉

En arrivant sur le spot, on découvre que pendant la nuit la mer à inonder le parcours, de toute façon il n’y pas de vent, on tente un départ mais il est annulé directement.

on passera le reste de la journée à attendre. Le soir, c’est l’anniversaire du Club 20 ans! nous sommes tous invité, a un apéro c’est location de rencontrer l’équipe du club.

Mercredi, vent encore très light, mais nous arrivons à faire une manche malgré tous.

Je me place 28ème, un peu déçu mais content d’avoir rouler. Le soir une superbe c’est soirée Brésilienne avec une excellent paella. Un Vrai régal pour les yeux et l’estomac

Pendant la soirée on s’échappe discrètement avec Mattusiki pour aller faire une blague a nos amis sudiste. Le retour de bâton sera sèvère…

Jeudi, le Briefing est avancé à 9H pour essayé de profiter du vent matinal. Cela nous permet de valider 2 manches ou je fais une 30eme place et une 24 eme place. le vent est encore léger mais on est content car notre championnat est valider (3 manches). Nous avons l’apres midi la visite d’une equipe de TF1 qui réalise un reportage pour le 20H du lendemain

http://www.wat.tv/embedframe/209937chuPP3r13241155

 

Le soir on s’organise un repas avec toute l’équipe de france Cl8 et les bénévoles de Nova Vela super sympa.

Vendredi c’est le dernier jour de roulage, au petit matin on découvre le premier retour de bâton des sudistes qui se traduit par des poubelles de la veille éventrée dans nos chars… Jus de poulet, melon ect… on pensait être quitte mais on rêvait je vous expliquerai ça plus loin dans ce compte rendu. On se retrouve au briefing du jours à 9H30, et le premier départ est lancé. Étant donné mon classement moyen, je décide de jouer l’équipe de France, sur le premier départ Mattuski fait un papillon dans son aile, je pose la mienne et l’aide a démêler pour qu’il reparte au plus vite. Je fini la première manche 26eme.

Le vent monte un peu on enchaine sur une 2ème manche je suis enfin dans un vent qui me conviens et parviens a me placé 12eme

Petite pause pour le déjeune, avec une belle frayeur, Stef DK nous fait un malaise (heureusement plus de peur que de mal on le retrouvera le soir en pleine forme).

Apres le déjeuné Henri (notre directeur de course) nous lance pour une 3eme manche le vent à baissé je fini 26eme.

Le soir c’est la remise des prix pendant le repas de gala, l’équipe de france est à l’honneur, Stephen Shapman est à la première place, et Anthony Cottard sur la 3eme marche du podium (il est le 1er en poignée). Nous sommes aussi à la première place au classement par équipe

Samedi matin débout 6H30 je découvre ma remorque emballer je jette un oeil à l’intérieur, oh la bonne surprise, mon char à été entièrement démonté par les Sudistes, C’est le 2eme effet Kisscool (retour de bâton).

Je suis un peu presser car j’ai un RDV covoiturage, je remonte le plus vite possible le char et reprend la route. 10H pour aller jusqu’a Orléans au lieu de 6, plus de 4H bouchon sur le parcours)

Matthuski quand a lui retrouvera en rentrant chez lui des poubelles dans un de ses bigfoot, qu’elle imagination ces sudiste…

un grand merci à l’organisation, l’équipe des bénévoles, et la direction de course.

Merci aussi aux photographe, Ophélie, Jean Louis, pour leur photo qui m’ont permis de réaliser ce compte rendu.