Celà faisait bien longtemps que nous n’avions pas fait un compte rendu sur le site !!

L’édition des 4 Heures de Vauville 2019 méritent bien cet hommage 🙂

Préparation de l’édition 2019 dès vendredi après midi par la préparation de la salle des fêtes pour le repas du samedi soir puis retour au club pour montage des cabanes pointeurs, tables, remorque … On termine par l’inscription à la compétition.

Le samedi, j’arrive pas de bonne heure mais avec bonheur. Coucou à tout le monde, rapide cette année car nous ne serons que onze pilotes. Il fait beau contrairement à la veille. Le vent souffle pleins Ouest, ça va être bon. Petites voiles de rigueur, je roulerai toute la journée en Century II 2.8m².

Camille me rejoint avec les enfants pour déjeuner sur place, voir un départ de manche et surtout jouer à l’air de jeux du camping !! Trop top !!

Avant d’aller sur la plage, on passe par la case ravitaillement avec le food-truck présent Kabo, food-truck réalisant des Tacos Miam Miam !! L’estomac bien rempli, direction la plage rejoindre les copains. Je déballe l a Century 3,5m² et 2.8m². Le drapeau rouge est sorti, il n’est pas possible de tester mon choix de voile. Briefing avec général et présentation du parcours.

Cette année le format de la course est revu. Ce ne sont plus 4 Heures d’endurance mais 4 Manches sur un parcours avec plusieurs bouées. ça change et vu les conditions météo et de plage, ça s’annonce terrible !!

Manche 1 :

Après une procédure de 5 minutes, quelques pilotes prennent le départ. Mes souvenir sont brefs sur cette manche mais je crois qu’il manquait Ben, Crouggy et quelques autres … Bref, je prend le départ pô trop mal, je suis dérrière Antoine, on empanne à la bouée Sud, retour Bouée Nord avec oubli de passage dans les portes …. pendant 3 tour :-p C’est balo ! La où on a de la chance, c’est que tout le monde a suivi Antoine. Merci Ben pour le rappel en cours de course. Je bataille dur avec Calpas et Olive, je resisterai à Olive mais pas à Calpas grrrrr !!! On tourne pendant 45 minutes, à fond, de bonne bourre, une voile qui en redemande, le vent est là, c’est vraiment top !!! Le gros panarrrrrrrrd 😀

 

Manche 2 :

Surement la meilleur manche. Thibaut et Titouan ajoute deux bouées supplémentaire car la mer s’est bien retirée. Le parcours est plus, on repart pour trente minutes. Je prend un départ aux petits oignons, je suis le premier à passer la ligne. Bananeeeee !! Bref, ça ne dur pas, Ben et Louis me passent rapidement devant avec leurs Aero II. Antoine me colle mais une frontale fait partir sa voile en papillo,, je tien le troisième position suivi de Calpas et d’Antoine. Je tiens quasiment 25 minutes jusqu’à raté un empannage rapide ce qui permet à Calpas et Antoine de me reprendre sur les bouées suivantes. Je suis un peu vert mais ce n’est pas grave, bien content d’avoir résisté !!

Manche 3 :

On corse un peu le parcours avec une chicane supplémentaire; Cool ! ça envoi du lourd. Je foire mon départ suite à une dévente à une minute mais je fais la remontada jusqu’à la seconde chicane où tout le monde zouille un peu pour passer les drapeaux, c’est l’anarchie sur place mais trop drole, chacun à sa sauce essai de passer tant bien que mal cette fameuse double chicane quitte pour certains dont moi à oublier le dernier drapeaux :-p Je talonner Antoine et Calpas encore. Cependant, je n’arriverai pas à les doubler, je resterai cinquième.

Manche 4 :

Le jury allège le parcours car la mer remonte. Les bouées de dégagement nord sont enlevées. Départ pas trop mal mais plutot à l’arrière de peloton. Toujours la même position, je me tire la bourre avec Olive jusqu’à ce que celui-ci parte en aquaplaning, fasse son 360° et finisse dans une super bâche.

A 100 m de l’arrivée, Calpas est à l’arrêt, je passe devant et termine quatrième.

Au final, je termine ces 4 Heures de Vauville nouvelle mouture cinquième et troisième en aile à poignées.

Je suis bien content d’avoir participé malgré le peu de monde, c’était vraiment fendart !!! Content de voir que tout le monde ait pu rouler malgré l’accident de Dimitri. Benden a bien envoyé lui aussi. Bravo à Antoine notre vainqueur en poignée. D’ailleurs au repas du samedi soir, nous nous sommes résignés à désigner Vauville capitale officielle de la résistance des ailes à poignées !!

Vivement les photos !!

Biz à tous !

Les photos sur FaceBooK

Toutes les photos sont disponibles dans cet album google

Premier jour de vacances de printemps, rendez vous sur l’île de Tatihou pour la première initiation cerf volant de Louis et Lucien.

Nous partons de bonne heure, 9h30 limite même très matinal pour nous 5!! Nous arrivons super bien à Saint Vast la Hougue, une demi heure avant le départ du bateau. Nous préparons le s enfants bottes salopettes et bonnets !

Il est 10 heures nous embarquons et partons, roulons puis vogons vers l’île de Tatihou !

Pourquoi il a des roues le bateaux ?? Comment ça marche ??

A l’arrivée des retrouvailles avec Lord Gorax et tonton Saucisson !! Ce surnom a tendance à faire rire les promeneurs.

On aide comme on peut, on déballe un monofil, on fait monter Homer au ciel !

On fait quelques mètres pour créer un cerf volant avec un kit. Vite on dessine et on part dehors mais avant tout on a faim pause casse croûte le cerf volant peut attendre.

Sitôt mangé on décolle les nouveaux cerf volants.

Petite pause canapé avec tonton Saucisson.

Puis vient rapidement 14 heures l’heure de rentrer, nous n’avons pas eu le choix sur l’heure du retour du bateau

Après une sieste dans la voiture on part à la plage sur la west coast pour faire voler à nouveau les cerf volants !!

Tonnelier

Tres content de retrouver les quatre heures apres une annee d’absence ! 

les conditions cette annee sont fraiches, mais qu’importe, le vent et les copains sont la !

j’arrive assez tardivement vers 10h30, tout le monde est deja arrivé. je galere a retrouver mon certificat medical, gros coup de chaud pour l’inscription ! 

Préparation du matériel, c’est la première fois cette année que je sors le gros sac de voile. Je vois les copains qui gonflent leurs pneus, c’est une très bonne idée, au manomètre mes pneus sont a la pression atmosphérique … merci Benden pour le prêt du coude.

On descend sur la plage, je monte la 6m² qui s’avéra ma voile de la journée. le briefing est donné à l’heure et le depart donné dans la foulée. le vent est orienté sud sud ouest. on louvoie pour descendre au sud et grand grand largue pour revenir à la bouée nord. Je suis très content, j’ai de très bonnes sensations. La plage est tout simplement parfaite. Pas un trou, c’est un billard. roulage sous le soleil pendant deux bonnes heures. Je décide de m’arroger casser la croute ( je tiens a noter que cette année je n’ai mangé la saucisse qu’une seule fois). Je repars une demi heure plus tard. Le temps a bien changé, le vent devient capricieux en orientation, ça devient technique. la pluie arrive, le vent molli, je bâche ma 6m² au bout de 3h30 de course, j’arrête ici. Chapeau à Tomazi qui sortir et mouille sa 10m² pour quinze minutes de course.

Chapeau aussi à Madmax qui qui réalise une très belle course.

Je termine douzieme sur dix huit, plutot satisfait vu ma faible pratique cette année.

Le couscous du soir était très bon, mais je n’ai plus trop d’endurance , nous sommes rentrés de bonne heures pour dodo. Passage rapide le dimanche faire coucou aux copains et récupérer la voiture.

En tout cas, très content d’avoir revu du monde et d’avoir écrit cet article, ça faisait longtemps !

Photos du club.

Photos J.C. Mériel Images Marines 50.

A vous les copains !