Tomazi

Avant un CR plus complet, juste pour dire que nous avons fait 3h de course car départ reporté faute de vent.
Tout le monde a sorti ce qu’il avait de plus gros au début puis beaucoup comme moi ont diminué au fur et à mesure qu’ils bâchaient. En 16 j’étais quand même assez secoué. Je n’avais pas toutes mes connexion pour ma part mais je finis honorablement 6ème.Very Happy
Chouette ambiance, dédicace aux belges et la KHO venus en force.
Les bières de Vince ont encore frappé. Je me suis couché vendredi soir avec beaucoup d’amis dans ma tête.
Résultats de tête :
1 Ben B
2 Charles
3 Mat’
4 Ben F
5 Un nordiste (désolé je sais plus ton prénom)
6 Tomazi
7 Dyo
Après je sais plus.

Tout le monde a été courageux particulièrement les débutants pour persévérer face à ce vent de terre pas facile à gérer. Bravo à tous les participant qui ne sont pas découragé face à des conditions pas faciles sur le papier.
Big up aux bénévoles du club de Vauville pour toute la logistique de pointage, buvette et la soirée raclette pour nous offrir des 40ans de cette chouette course Goood
Top le gobelet en cadeau.

Tonnelier

Pour ma part, cette édition fut vraiment top niveau convivialité. Bon OK, pour le roulage, il manquait quelques noeuds.
Des vendredi soir, arrivés vers 16h, benden et les deux autres ben sont déjà sur place. Deux heures après se sont les belges qui font leur débarquement !
On passe tous la soirée sur la plage a regarder l’orage au loin les arrivées continuent : Tom Tom, Tomazi … l’orage se rapproche mais ne nous atteindra pas. Fin de soirée vers 1h.
Samedi, réveil matin 8h je me réveille comme une fleur !
Petit et préparation du matos comme si y avait du vent.
On s’installe sur la plage, après plusieurs reports, la course est lancée juste après avoir manger la saucisse (qui d’ailleurs ne met pas revenu pendant la course, faut garder ce fournisseur l’année prochaine).
Le vent est mou par moment, c’est dommage car y aurait possibilité de rouler bien mieux avec deux mètres carrés de plus. (Je suis limite à 10m carré).
Bref avec trois plantage dans l’eau je réussi a faire 5 tours. Contrairement aux autres années, je ne me suis pas énervé, resté zen m’a permis d’éviter certaines erreurs.
Le dernier plantage fut fatal pour ma voile, complètement mouillée, m’aurait permis de boucler mon sixième tours et ceux à une cinquantaine de mètres de l’arrivée.
Bref un bon souvenir quand même de la course.
L’apéro au camping fut super, la raclette grandiose et les gâteaux sublimes !
Fin de soirée a 2 heures avec des copains dans la tête !
Dimanche matin le clubs comptait sur nous pour installer le parcours char à voile. Après un dessin sur le sable, nous nous appliquons même si il a fallu reprendre la sortie de zone technique.
Retour maison après remballe bien claqué !

Pas de photos pour ma part, en attente des photos de Vincent, qui, je pense, seront magnifiques !

vivement l’année prochaine !

Papaleth

Ca ne restera pas mes meilleures 4heures, mais pour l’ambiance c’est vraiment un des grands rendez-vous de l’année.

dur, dur, ces vents de terre un peu faibles après quelques semaines sans rouler…
Parti en yak 8,6, je passe un petit moment à la bouée sud, puis un peu aussi à passer la marque à la moitié de la remontée au vent, et finis de tremper mon aile à la marque nord. Crying or Very sad

le temps de la plier et de prendre ma 10 – que je trouve pas très maniable avec un vent perturbé – puis de faire un petit brin de causette avec Tomtom, j’avais mis presqu’une heure à boucler mon premier tour…scratch
Trois tours plus tard, heureusement devant la zone technique, en sortie de virement de bord, je casse mes deux sangles gauches de tenue de ma barre de harnais. Ca faisait quelques temps que j’avais constaté qu’elles commençaient à fatiguer, mais leur rupture est intervenue plus vite que je ne le pensais. Quand ça commence à casser, ça va vite.. Une chance : la boucle en se libérant a volé en me heurtant seulement le bras.
Je bricole mon harnais et met un bout de sécurité pour ne pas risquer de nouveau de me prendre quelque-chose dans la figure si ça ne tient pas, et je repart en 8,6 par précaution.
Mais elle est encore bien humide et je finis de la tremper après le passage des bouées nord : je récupère la 10 pour faire ce qui s’avèrera le dernier tour…
5 tours donc en 3 heures : peut mieux faire Rolling Eyes

Mais, contrairement aux pronostics de quelques sites météo peu fiables, on a roulé et même si quelques absents ont bien manqué, l’accueil et l’ambiance des 4 heures étaient bien là : merci à tous, organisateurs, bénévoles, coureurs, et à Lord pour ses cerf-volants dans le ciel de Vauville.

Micky

Très chaud avec un méga soleil samedi, trop beau pour avoir un bon vent Rolling Eyes
pas équipé en grande taille ,  la remontée était bien chiante même en longeant la mer, j’ai fini par abréger ma course, un peu déçu mais c’est pas grave.

Comme d’hab une super convivialité après les 4h Wink , grosse ambiance au repas, le temps passe sans compter, retour au camping pour l’after raclette Laughing

dimanche était autre jour, envie de rouler, le vent est là , finalement ça se fait pas, peut être pas plus mal…
quelques fotos de l’atmosphère de Vauville dimanche;

http://www.casimages.com/u/mikky

Remerciements à tous

Les photos :

https://plus.google.com/photos/103562058040265703696/albums

Partageons !

    2 réflexions sur « Les 4 heures de Vauville 2014 »

    Laisser un commentaire