CrocBen

Ce fut un bon petit week end de fiesta, En effet dès vendredi soir je reçois un coup de téléphone de Franck qui me demande si il peut passer pour l’apéro, pas de souci sauf que de fil en aiguille on a fini à 1H du mat à boire des verres d’eau avant d’aller se coucher. Entre temps Tomazi nous avait rejoint. C’est la que ma galère du Week end a commencé, en buvant un verre d’eau je me coince le dos la douleur restera jusqu’au mardi suivant!

Samedi je me lève tant bien que mal et l’on part à 10H30 pour Siouville avec Tomazi. Sur place on rejoint Lord Gorax et Tonno qui sont arrivés un peu avant nous ! Le vent est très faible en haut de plage mais au bord de l’eau il y a de quoi se faire plaisir je sors tous mon matos quand je m’aperçois que je n’ai plus mon harnais ! Il a du rester à Gravelines le week end dernier! bon bas il y a pas le choix ça sera roulage sans harnais mais comme j’ai mal au dos bas ça sera Nasa tout le week end.


Au fil de la journée de Samedi tous le monde nous rejoint. Nous rencontrons d’abords un nouveau sur NKB (Remi l’appel Romarik) (moi je crois me souvenir de Romain), puis Camille, Jonath, Olivier, … nous terminons la journée avec une petite averse qui manque de tous nous faire fuir mais elle passe bien vite.

vers 19H tout ce petit monde reprend la route pour venir chez moi où nous passerons une soirée mémorable dehors sous la cache (qui nous sauvera les fesses de la pluie). les grands moments de la soirée: bataille d’eau avec Camille,Chant bâbord tribords avec les voisins, tequila paf, brulage d’un livret de pilote…

(le livret était périmé)

Le lendemain nous repartons tous ensemble à la plage nous arrivons à 11H30 mon mal de dos ne vas pas mieux ce qui ne m’empêche pas de faire le con en nasa sur mon char.

puis un petit câlin a ma lulu . Enfin avant de repartir je me fais une petite série de photo allongé dans le sable au raz des roues des copins j’ai bien pris mon pied.

Tonnelier

Je vais faire court (pas beaucoup de temps …).
Juste un CR pour dire beaucoup de rencontres, beaucoup de monde, beaucoup de rigolade, du pilotage comme on a pu le samedi et un peu plus le dimanche malgré le vent orienté Sud. Content de revoir le Lord !! Content aussi de rencontrer les nouveaux : Olive, Jonath, Romaniak Mich Eric …

Merci à tous d’être venu !!

Les photos :

La vidéo :

La présentation de l’évènement : http://3cv.fr/agenda/siouville-surf-open-1/

Le CR officiel du club de surf : http://cotentinsurfclub.over-blog.com/article-bilan-et-resultats-sso-12-106546937.html

Partageons !

    22 réflexions sur « Siouville Surf Open XII »

    1. Je ne sais pas, je viens d’avoir l’organisateur au club, pas de souci pour qu’ils viennent !!
      De plus cette année nous sommes les principaux (et seuls) invités. Si vous avez des petits chars pour des tandems, amenez les !

    2. Cool merci Tono. Niveau parking, on aura moyen de se garer pas trop loin de la plage? Tu me diras « normalement » on y sera tôt et donc devrait pas y avoir de soucis.

    3. Ça se passe place des tamaris. Il y a un grand parking juste derrière le Baligan, pas de souci pour se garer le matin 🙂

    4. tit passage éclair ce dimanche sur un circuit improvisé !!
      Content de voir cette dizaine de buggies sur la plage et autres chars et planches !!
      Bonnes images en tête et un accrochage, des arrachages de suspentes !!
      Oui, j’ avoue, à voir Tonnelier et sa belle en tandem, j’ ai tenté le remorquage à la « j’te jette ma voile dans l’ essieu du buggy de devant et vas y que j’me fais tirer » !
      Et là :  » sssccccrrraaaaaaaaaaaaTchhhhhh !!
      Eh oui , un Mister Delapero stoppé en plein vol !!
      Un peu la technique du lasso de cow-boy !!
      A éprouver peut être en course si 20m de retard à l’ arrivée ?!!

    5. Je pense que c ‘est pô trop grave, que du décousu, rien de déchiré ?!
      En même temps j’ y connais pas bitché !!
      Et vu que c’est sur le bord de fuite, sans doute qu’il est assez difficile d’ aller coudre en fond de caisson ?!
      Si c’ est déjà arrivé à quelqu’un, ou si quelqu’un s’ y connait ?!

    6. Je viens d’avoir Stephen pour ma Century II 3.5 explosée. Bilan : c’est pas joli à voir qu’il me dit, cout de réparation 130€ sachant qu’il y a des deux tiers de la voile abimée.

    7. C’est la moitié du prix de la voile, tu es sur que ça vaut la peine de la réparer ?

      Si ensuite elle n’a plus les mêmes qualités de vol, elle sera perdue et invendable…

      Garde-la pour les pièces détachées 😉

    8. Bien sûr que ça vaut le coup. Connaissant Stephen, il fait du travail impeccab. Il y a eu des voiles bien pire que les miennes qui revolent très bien après de gros accros. Regarde Matt, il avait une Yak 4 coupé en deux, réparée chez Avelpik, elle fonctionnait nickelle 😉

    9. Hello !
      Stephen a réparé la voile (en moins de 24 heures !!) Il l’a teste ce week end. Si c’est ok, retour en Normandie la semaine prochaine 🙂

    10. Super ta vidéo Tonoo, j’adore le montage et la musique. Tu prends de plus en plus tes aises. Sinon tu avais dit que tu vais vu un article quelque part mais qu’il fallait le scanner, t’as pu le faire?

    Laisser un commentaire