Tomazi

Débarqué en premier à 10h sous un beau soleil, j’attends Ben qui pointe son nez 20min plus tard et on file prendre un café au chaud au club house. Tout le monde arrive tranquillement : Yinyin, PapiFred, Ace50, Mayeul, Micky, Alex, Matt, Geo, Crouggy, Riko78. Cool nous serons 12 au départ. Les cl7 aussi ne seront pas en reste car le club de Trouville se lance aussi dans le championnat, ils étaient environ autant que nous (si ce n’est plus). Côté mini4, 26 pilotes. Chapeau à la direction de course qui a bien enchaîné les manches et a été à notre écoute. Et merci aux bénévoles pour l’organisation.

J’abandonne les lenti, la plage est très molle avec 3 bancs coupés soit de grosses bâches soit de trous/ridin. Les conditions vont être sport car le vent de terre et avec le relief, il est très turbulent avec des couloirs à moins de 10nds et d’autres largement supérieur à 20nds.

Les 1er à partir sont les mini ce qui n’est pas plus mal pour observer les trajectoires à prendre. Puis le top départ nous est donné à 5min (2min pour les cl7). Tout le monde lève dans la dernière minute. Je prends le départ en 3.8, je suis 4. Rapidement je passe à 2 derrière Matt’, la bouée ouest est dure à atteindre, en plein tour de vent mais surtout on va tous rouler sur le même banc assez étroit : très chaud les croisements avec les cl7. Plus d’une fois, j’ai serré les fesses en sentant les rafales en doublant sentant la voile voulant se fermer. Une seule solution, tenir les freins à fond pour encaisser.

Mat a plus d’un demi tour d’avance mais j’ai plus d’un tour sur Ben et Geo mes poursuivants. Lors d’une fermeture, la réouverture est violente et une préligne de poignée sort. Je bricole de quoi finir mon tour mais je finis quand même 2.

2ème manche, la direction de course nous met une bouée à la mer pour éviter de trop rouler avec les cl7 qui garde leur tracé initial, choix judicieux mais on doit changer de banc. Gros dilemme pour le choix de voile, le vent semble en apparence moins irrégulier. Jusqu’à la dernière minute, j’hésite avec quoi partir. Je tente en 4.5. Décollage chaud car au même moment la voile de Mayeul se prend dans mes pieds ! Mais je prends un bon départ juste derrière Alex à ma grande surprise, j’ai même cru que j’avais merdé dans le chrono. Je le double rapidement et me voilà 1er. Je rattrape les cl7 mais de peur qu’ils me gênent, je décide de changer de banc et me taper les trous, ouch ça secoue. Je reste 1 tour et demi mais Matt’ aussi partit en plus gros me double. Je joue la sécu dans les manœuvres, pas de virement. Grosse frayeur lors d’une rafale surprise très forte où je me fais soulever avec le char ! Oulà faut que je reste concentrer.

Crouggy nous a fait une spéciale en effectuant 2 tour en passant par la mauvaise bouée (celle des cl7). Je finis 2 encore loin de Matt’ et donc 2 au général. On hésite à relancer une 3ème manche mais avec la marée montant on se retrouverait comme à la 1ère manche et certains fatiguent donc on en reste là et les cl7 en refont une.

Bravo à notre champion Matt’ super régulier. Aussi malgré les conditions bravo à tout le monde, aucun blessé et il fallait être courageux et persévérant. Je pense à Ace dont c’était la première ligue. En tout cas, les absents avaient tord de ne pas être venu. Quel plaisir de rouler à autant toujours dans cet esprit de convivialité. Vivement la prochaine.

CrocBen:

Je fut l’un des rare pilotes a avoir rouler dès le samedi a Asnelles pour le raid de la liberté, arriver a 10H30 sous une pluie battante mais avec un assez bon vent (malheureusement de terre) je fais mon inscription prépare mon matis, test un peu la 5,4 semble etre la bonne voile. la pluie se calme un peu, mais le départ est reporter de 45 min… le temps que le vent se casse la geule. on part tous en 5m environ, Sam prend un bon départ pendant que l’on reste tous cloué au départ.

je fini par reussir a partir mais je ne vois deja plus Sam qui est deja loin devant. passer la 1ere porte, je me demande si je ne devrai pas aller changer de voile mais repartir en arriere me soul et il y a des moment ou ca roule quand meme pas mal. donc je reste en 5,4. Petit a petit je passe les porte puis je commence a apercevoir Sam qui semble en difficulté a la dernière porte de passage a L’EST, je le rattrape très vite, mais la porte est tellement proche des habitation et presque face au vent, que je me retrouve complètement scotcher pendant au moins 20 min.

Sam fini par réussir a repartir et Croogy arrive très vite il est le seul a avoir changer d’aile avec se 7m2 il nous passe a l’aise. je suis toujours bloquer, et Sam et Croogy sont reparti. la voile est tremper car la pluie a tremper le terrain de jeux. Je met tous dans le char, et je passe la dernière porte a Pied une fois assez éloignée des habitation c’est reparti et le retour se passe super bien. je croise mayeul qui essaye de faire son tour de parcour mais il est deja bien tard il devra surement rentrer en tracteur.

j’arrive presque au bout du parcours quand je me prend une veille dévente et bache ma voile dans une rivière. Là c’est mort la voile ne repartira pas. obliger de finir le parcour a pied en looser.

Le soir une bonne petite raclette super conviviale, puis un dodo dans Raoul sur le parking de la plage. sauf que c’est la tempette je me fais secouer une bonne partie de la nuit.

Dimanche matin c’est partis pour rejoindre Tomazi a Colleville, il fait super beau ce qui me donne de l’énergie. comme l’a décris tomazi plus haut le vent est vraiment pas favorable. je galere carrément. a t’el point que sur les 2 manche j’arrive a etre 50% du temps arreter a essayer de refaire voler mon aile, je m’énerve, je geule mais ca n’arrange rien, au contraire.

Bilan du Week end:

Asnelle 15eme/27 (3eme classe 8)

Collville 9eme/12

et un bonne pharingyte pour le reste de la semaine

Toutes les photos de Samlpirate

Partageons !

    2 réflexions sur « Course de ligue Colleville-sur-Mer / raid de la liberté Asnelles »

    Laisser un commentaire