Pour la 10 année, le festival de la glisse c’est déroulé à Agon-Coutainville. Voici le programme :

Programme Festival De la Glisse 2009

Je suis donc aller passer l’après midi en famille et un copain. Il a fait un temps plus que magnifique ! Grand soleil et un petit peux de vent ! Idéale !

Pour nous le programme fus, démonstration de big rampe vraiment impressionnante avec notamment Taïg Khris qui nous a fais un double back flip o_O » et d’autres figures de fous en BMX et skate ; puis ballade dans les rues d’Agon, achat d’une petite turbine pour le petit Alex, (mais elle à fais plaisir a mon pote Jux aussi !)

D’ailleurs la dame du stand où j’ai acheté la turbine de Jux, d’Alex, se fournis chez Bilboquet, on a ainsi discuté des produits que j’avais repéré chez bilbo, et de powerkite, elle fait du char !

Et sous la chaleur torride, on a été obligé de se faire une pause mousse. Ensuite nous avons regardé une formation de cerf-volant, des cerf-volants géants, des manches à air variée, …

On c’est baladé dans les rues, on a vu l’évolution du graph le long de la journée,

Et avant que Jux ne se fasse agréssé par des extremistes normand (il portait un Tee-shirt BZH), on a trouvé un stand avec des T-shirt et stickers Viking Attitude (Tonno tu as le tiens qui t’attend !)

Voila une bonne journée bien chaude et forte agréable de passée dans notre région !

Partageons !

    4 réflexions sur « 10eme Festival de la glisse »

    1. Super !
      Merci pour ce p’tit reportage tout comme celui de kite 137,plus besoin de sortir de chez moi, je sais ce qui se passe d’ autant plus que le hamac vient d’être installé pour l’été ! Et grâce à tes photos de manche à air, mon esprit « jo la bricole » vient de trouver la destinée d’une perche coudée en alu récupérée et stockée depuis déjà quelques longs temps ; elle sera la super structure qui supportera la turbine identique à celle que j’ai trouvée ce week end pour une petite Anna ( SuperU, Les Pieux, env.3/4e, un peu kitch montée sur une mauvaise baquette en plastique qu’un fil et émérillon remplaceront !).

    2. Sympatik reportage! Cela avait l’air sympa. Hier de mon côté, je suis allé rouler à Utah Beach en fin de journée. J’étais tellement frustré de n’avoir rien pu faire samedi (pétole et brume sur la plage de Vauville en plein milieu d’après-midi), je me suis motivé au retour vers Rouen cette halte. J’ai roulé peu après 19h jusqu’à 21h30 sur fond de soleil couchant.
      Pour résumer, c’était un peu bizare mais cela a fait du bien aux pattes… je monte 8,6, je suis bien. Quelques bords aux alentours puis direction Quinéville (en bord descendant), plus je monte, plus je sens que les lignes se détendent. Je suis à moins de 3km de Quinéville, je passe dans du bien « humide » et là la voile commence à tomber comme une crêpe. Je la sauve in extremis de la baignade, j’avance encore de quelques dizaines de mètres. Re-dévente heureusement sur du sec. Le voile est immobile au sol… Aie ça craint… je suis très loin d’Utah. Je tente de repartir dans l’autre… oulàlà, ça avance pas vite (~10km/h).
      C’est parti pour plusieurs kilomètres de galère, obligé de travailler au maximum la voile. Il ne faut surtout pas qu’elle soit immobile. En plus, comme je suis sur la partie haute de la plage (pour rester au sec et dur pour limiter les frottements), la voile est en général au dessus de la route, offrant un drôle de spectacle aux automobilistes :).
      Et 2 bornes avant Utah, paf le vent remonte. Je passe le musé, il est même encore plus fort au point que je suis surtoilé. Je reste au final dans cette partie bien plus intéressante! Je m’offre plusieurs aquaplaning 360 complètement incontrôlés dont un où je fous la voile dans un jardin en hauteur. Séance cascade pour la récupérer et je repars. Je finis avec ~60km, max 55km/h et une moyenne de 30km/h. Au final, j’ai bien transpiré et bouffé du sable, la plage étant comme d’habitude fort pourrie.
      Au retour, pause à Caen chez madmoiselle, puis dépose du matos chez mes vieux, je suis dans mon lit à 1h30. Ce matin difficile réveil avec des courbatures… vite faut aller au taf…
      Retour dans la Manche dans moins de 15jrs.

    3. Whoua ! Ça c’est de la session .. euh … comment dire … ben qu’elle est bizarre !
      Tu as du avoir des sensations / sentiments fort variés : plaisir de rouler quand même, peur de ne pas rentrer, peur de faire tomber ta voile n’importe où, comme dans un jardin par exemple où il y aurais eu un gros chien pas content de voir une grosse bâche bleu tomber sur son territoire ! Plaisir de revoir le vent qui monte, et du coup des sensations étant plage haute de ta voile … et fatigue après tout ça ! Et ouep, ça du être dur dur le taf !

    4. Oui tu as raison, je n’y avais pas pensé au coup de clebs… heureusement! Sinon ouai plein de sentiments dans cette session qui quand même fait plaisir. Ce n’était pas gagné vu les prévisions du weekend. Sinon un leger regret : n’avoir jamais été véritablement correctement toilé de ces 2h30. Enfin c’est aussi ça le kite, gérer les sou/sur toilage avec ce qu’on a sur le moment.

    Laisser un commentaire